Espèce(s) du genre Lotier

Lotus corniculatus

- Lotus corniculatus (lotier corniculé)

Lotus corniculatus
Lotus corniculatus


Lotus pedunculatus

- Lotus pedunculatus Cav. (Lotier pédonculé)

Lotus pedunculatus
Lotus pedunculatus


Lotus pedunculatus
Lotus pedunculatus


Photos : 2008

C’est une plante vivace de 30-80 cm. Ses tiges sont creuses, dressées ou ascendantes. Les fleurs jeunes, verdissant par la dessiccation,sont au nombre de 6 à 12 sur des pédoncules épais 3 à 4 fois plus longs que la feuille. Le calice est en forme de cloche, à dents égales étalées ou réfléchies avant la floraison.

On la trouve sur les prés humides et les marais, dans presque toute la France.



Tetragonolobus maritimus

- Lotus maritimus ( Lotier maritime, Lotier à gousses carrées )

Lotus maritimus
Lotus maritimus
Lotus maritimus


Photos : mai 2008, Aytré

Synonyme : Tetragonolobus maritimus (L.) Roth.

Il pousse notamment dans les zones marécageuses du bord de mer, dans toute l’Europe occidentale, mais on le rencontre aussi à l’intérieur des terres, y compris en montagne jusqu’à 1600 mètres. Préférence pour les lieux humides et salins, surtout sur calcaire. L’espèce est protégée dans les régions Aquitaine, Bretagne, Centre et Nord-Pas-de-Calais.

C’est une plante couchée à érigée, velue (var. hirsutus) ou totalement glabre, aux feuilles trifoliées (folioles ovales à extrémité élargie et pointue) présentant à la base deux grandes stipules, avec, sur de longs pédoncules, des fleurs solitaires (plus rarement par deux), jaune pâle, juste au-dessus d’une bractée trifoliée. Calice tubulé, parfois veiné de rouge, à cinq dents étroites. Corolle papilionacée.