Espèce(s) du genre Viola

Viola alba

- Viola alba (Violette blanche)

Viola alba
Viola alba



Viola alba
Viola alba



Photos : canal de Rompsay, 13 mars 2009

Plante acaule, poilue. Les feuilles radicales adultes sont grandes, ovales-oblongues en coeur, crénelées, pubescentes, d’un vert clair.
Les fleurs sont blanches, assez grandes, à odeur suave. L’eperon est jaunâtre, le stigmate en crochet aigu.
Les sépales sont oblongs, obtus.

Ont trouve cette violette dans les bois, les haies, les coteaux, surtout dans l’Est et le Midi, rare dans l’Ouest et le Centre.



Viola arvensis

- Viola arvensis (Pensée des champs)

Viola arvensis
Viola arvensis


Photos : Surgères, mai 2009



Viola canina

- Viola canina (Violette des chiens)

Viola canina
Viola canina
Viola canina


Photos : Mai 2008, Fouras

Plante glabre ou portant des poils fins. Les tiges de 5 à 40 cm naissent de la souche, ce qui permet de différencier cette espèce de Viola riviniana .
Les feuilles sont ovales oblongues ou lancéolées, crénelées et presque toujours obtuses.
Les stipules linéaires ou oblongues-lancéolées sont plus courtes que le pétiole ou le dépassant peu.
Les fleurs d’un bleu cendré ou d’un violet pâle sont inodores. L’éperon est souvent jaunâtre.

On trouve cette violette dans les Landes, les prairies et les bois dans toute la France. Elle est ici photographiée dans un sous-bois.



Viola hirta

- Viola hirta (Violette hérissée)

Viola hirta
Viola hirta


Viola hirta
Viola hirta
Viola hirta
Viola hirta


Photos : 12 mars 2009, Buxerolles (Vienne)

Plante acaule, velue-hérissée. Les feuilles radicales sont ovales ou oblongues en coeur, crénelées, velues surtout en dessous. Les stipules sont lancéolées, à cils plus courts que leur largeur.
Les fleurs sont violettes, assez grandes, inodores.
Les sépales sont ovales, obtus.

On trouve la viola hirta dans les prés, bois, coteaux, dans toute la France.



Viola kitaibeliana

- Viola kitaibeliana (Violette de Kitaibel)

Viola kitaibeliana
Viola kitaibeliana
Viola kitaibeliana


Photos : Ile de Ré, 2008



Viola odorata

- Viola odorata (Violette odorante)

Viola odorata
Viola odorata


Viola odorata
Viola odorata


Viola odorata
Viola odorata


Photos : 6 mars 2009, Canal de Rompsay

Les fleurs sont d’un violet foncé, rarement lilacées ou blanches avec un éperon violacé. Elles sont grandes et très odorantes. Les sépales sont ovales et obtuses.

La souche est épaisse, émettant des stolons allongés.

Les feuilles adultes qui partent de la souches sont en forme de coeur. Elles sont obtuses et crénelées. Les plus jeunes feuilles (celles des stolons de l’année) sont arrondies en forme de rein.

On trouve la violette odorante dans les haies, bois, prés, dans toute la France.



Viola riviniana

- Viola riviniana (Violette des bois )

Viola riviniana
Viola riviniana
Viola riviniana
Viola riviniana
Viola riviniana
Viola riviniana
Viola riviniana


Photos : Environs de Surgères, avril 2009

Cette violette est commune dans les bois au printemps. Les tiges feuillées partent à l’aisselle des feuilles basales. Les stipules sont frangées. L’éperon est plus clair que le reste de la fleur, échancré au sommet et deux à trois fois plus long que les appendices du calice. Les sépales sont aigus. L’espèce très voisine, Viola reichenbachiana Jordan, a un éperon plus foncé que le reste de la fleur et non échancré au sommet. Il existe des intermédiaires entre ces deux espèces. Une confusion est possible avec Viola canina Linné dont l’éperon est blanc, mais dont les tiges partent directement de la souche.



Viola suavis

- Viola suavis (Violette suave)


Photos : fin février 2009, Fouras

C’est une espèce qui croît dans les bois clairs. La plante émet des stolons souterrains presque ligneux. Les stipules sont bordées de franges qui dépassent un millimètre. Les tiges fleuries naissent directement de la souche. Les fleurs, très odorantes, sont presque blanches jusqu’au milieu. L’éperon est épais. Les sépales sont obtus.



Viola tricolor

- Viola tricolor (Pensée sauvage)

Viola tricolor

Violette tricolore, Pensée sauvage

Viola tricolor

Violette tricolore, Pensée sauvage

Photos : Aytré, juillet 2007